Auteur: Stéfanie Hofler   Edition: Hachette 

Résumé: 

Sera, 14 ans, est la plus jolie fille de sa classe et a quantité d’amies et d’admirateurs. Niko, 14 ans, est seul, isolé, souvent victime de moqueries et de farces douteuses, parce qu’il est trop gros. Les cours d’éducation physique, le football ou la piscine, sont sa hantise car son rapport à l’espace est difficile. Il est lourd, maladroit et emprunté. Sera est populaire, Niko n’a que deux amis. Petit à petit, tous deux s’apprivoisent. Sera est déroutée par ce garçon trop gros à l’imagination fertile, troublée aussi par ses jolies fossettes et ses yeux verts. Niko est fasciné par cette jolie fille sensible, et, en dépit de sa corpulence, se sent devenir plus léger…

Mon avis:

Merci encore une fois aux éditions hachette via Netgalley pour leur confiance avec ce SP, un roman que j’ai étais ravie de découvrir, un récit parfois dur, les adolescents entre eux peuvent être cruels!  Une belle leçon de vie, de tolérance et d’acceptation, une magnifique histoire qui m’a émue, pas un coup de cœur mais pas loin tout de même! UN beau message, une belle leçon de vie! Un roman que je vous conseille. 

Ma note: 4.75/ 5 

cover138655-medium.png

 

Publicité

6 commentaires sur « Chronique: La danse de la méduse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s