Auteur: André Buffard   Edition: Plon 

 

Résumé: 

À Lyon, une jeune magistrate est découverte battue à mort sous une porte cochère alors qu’elle venait rejoindre son amant. Ce dernier est rapidement soupçonné, d’autant que ses mensonges, et plusieurs éléments matériels, l’accablent et en font le coupable idéal. Cet avocat connu, futur candidat à la mairie, décide de confier sa défense à David Lucas, un pénaliste réputé. Ce dernier va tout tenter pour l’innocenter.
André Buffard nous embarque dans un roman judiciaire au plus près de la réalité, avec une affaire criminelle hors norme vécue de l’intérieur, depuis la garde à vue jusqu’au procès aux assises. Il dépeint avec précision la complexité des relations entre l’avocat et celui qu’il défend. Il brosse un portrait sans concession de l’institution judiciaire et de la place des médias dans une affaire qui fait la une. Il s’interroge aussi sur les motivations d’un avocat, et pose les questions fondamentales de son métier. Entre recherche de la vérité, argent, pouvoir, il montre comment la justice n’est, finalement, qu’un jeu…

Entre Engrenages et Boulevard du palais, un véritable page-turner qui vous plongera dans les secrets les mieux gardés de la justice et des cours d’assises.

Mon avis:

Tout d’abord je remercie Margaux et les éditions plon pour l’envoie de ce service de presse, un policier haletant, rempli d’action et de suspense comme je les aiment, une intrigue très prenante tout le long de l’histoire, on se demande qui est l’assassin pratiquement jusqu’au bout, l’auteur nous plonge dans un suspense et policier bien mené, bien ficelé, l’écriture est fluide et agréable, on comprend bien les termes employés, pas de longueurs qui ne servent à rien.  J’ai lue l’épreuve non corrigée puisqu’il sort aujourd’hui et je n’ai pas vue de fautes ou même si il y’en a tellement j’étais plongée dans le roman et ben ça ne sait pas vue. Un très bon policier que je vous conseille si vous aimez les romans policiers. Il sort aujourd’hui n’hésitez pas à l’acheter. 

Ma note: 4.75/ 5 

005458058.jpg

Publicité

5 commentaires sur « Chronique: Le jeu de la défense »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s