Auteure: Brigid Kemmerer   Edition: Hachette romans

Résumé:

Rev gardera toujours dans sa chair les cicatrices des sept années qu’il a subies sous les coups de son père. Quant à Emma, c’est dans son cœur qu’elle porte les siennes : elle n’existe pas aux yeux de son père, et sa mère veut tout contrôler. Rev et Emma ne se sont jamais vus que de loin. Pourtant, le hasard les réunit, un soir. Petit à petit, les deux ados blessés s’apprivoisent, et, chaque jour, partagent leurs doutes et leurs peines. Malheureusement, ce moment de grâce ne pouvait pas durer. Rev est parti rendre visite à son père, qui a refait surface. Sauf qu’Emma a besoin d’aide. Harcelée par un gamer appelé Nightmare, elle s’adresse à la mauvaise personne – un garçon qui fréquente le jeu vidéo en ligne qu’elle a créé pour s’évader. Rev rejoindra-t-il Emma à temps pour la sauver ?

Mon avis: 

Je remercie encore une fois Hachette Romans et Netgalley pour l’envoi de ce SP, j’ai dévoré ce livre, c’est une lecture addictive avec une plume magnifique et un roman bouleversant. Pas besoin d’avoir lu le tome un. Pas un coup de coeur mais j’ai passé un très bon moment. Je trouve la couverture super mimie. 

Ma note: 3.75/5 

cover178951-medium

Publicité

2 commentaires sur « Chronique: PS: Je ne t’ai jamais dit »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s