Auteure: Fanny Vandermeersch    Auto édité 

Résumé:

Alors qu’elle se réveille un beau matin, Stéphanie a une drôle de surprise : son chat, Louison, lui parle. Il serait son « chat – conscience ». 
Ce sera le début d’une nouvelle aventure pour cette journaliste de 25 ans, plus habituée à se cacher derrière les autres qu’à se mettre sur le devant de la scène…
Mais jusqu’où peut-on aller ?

Mon avis:

Je remercie l’auteure pour sa confiance, une deuxième fois. J’aime tout ce qui est développement personnel alors j’ai dit oui de suite pour lire ce livre, pas déçue de ma lecture même si pour moi on dirait plus un roman feel good mais j’aime bien; pauvre Stéphanie il lui arrive que de la malchance, mais elle est vraiment attachante comme « héroïne ».  Après tout au long de la lecture on sent qu’il y’a le coté développement personnel qui ressort car elle parle de pleins de thèmes comme: la confiance en soi, de l’affirmation de soi, de l’épanouissement, du bonheur, de la vieillesse….

Ma note: 3/5 

xcover-2986.jpg

Publicité

2 commentaires sur « Chronique: Celle que je ne suis pas »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s