Auteur: Lucie Brasseur  Edition: Yakabooks 

Résumé: 

Maryline, prostituée la nuit, écrit le jour des contes pour enfants. Un soir, elle est arrêtée par la Police. En garde à vue, une cartomancienne lui prédit « la rencontre qui changera sa vie ». Incarcérée et accusée de meurtre, elle clame pourtant son innocence. Pour rendre supportable la détention, elle se met à écrire le conte Des Poupées Géantes et de la Poussière de Joie.
À la fois Polar, roman épistolaire et conte pour adultes avertis, un voyage vers de lointaines aventures entre rêves et centre de détention.

Mon avis:

Je remercie encore une fois Lucie pour sa confiance et l’envoie de ce SP, et la dédicace qui m’a beaucoup touchée, j’ai beaucoup aimée le personnage de Maryline  auteure de conte pour enfants le jour, mais son métier d’auteur ne payant pas les factures elle devient prostituée la nuit, cette histoire mélangeant  contes de fées grâce à la fée chabada allias Maryline et polar, intrigue et enquête sont au cœur de l’histoire, une histoire fluide, bien écrite et bien maniée, ficelée par Lucie, beaucoup de rebondissements, une histoire que l’on prend plaisir à lire et tournée les pages, une histoire surprenante, originale et qui sort du lot, une histoire que je vous recommande fortement. 

Ma note: 4/5

cover-683.jpg

 

Publicités

6 commentaires sur « Chronique: Il était une fois la fée chabada »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s