Auteur: André Aciman   Edition: Grasset 

Résumé: 

Elio, adolescent sensible et cultivé, rencontre Oliver, jeune esthète qui enseigne la philosophie. Elio est discret et timide ; Oliver désinvolte et charmeur. Pourtant, tout les rapproche : la littérature, la musique, leurs origines juives. Et une évidente attirance physique. En Italie, dans la maison familiale près de la côté méditerranéenne, Elio découvre le jeu de la séduction et la souffrance amoureuse. Des années plus tard, il revient sur cet été qui a bouleversé son existence.

Mon avis:

Je remercie tout d’abord Netgalley et les éditions Grasset pour ce SP que j’avais très envie de découvrir ayant vue le film avant de lire le livre et pas du tout déçue, un énorme coup de coeur, une claque ce livre tout comme le film d’ailleurs(j’en parle sur mon blog du mois de mars du film). 

J’ai était bouleversée par l’histoire d’Elio et Oliver qui sont très touchant, bouleversant, ils m’ont émus, j’ai était triste par la fin même si je le savais déja ayant vue le film, j’ai eu les larmes aux yeux en le lisant, un livre vraiment poignant qui parle d’homosexualité et il le décrit très bien, chapeau à l’auteur vraiment. 

Ma note: 5/5 et coup de cœur. 

Troisième livre du mois et premier coup de cœur de ce mois d’avril. 

Retrouvez mes avis aussi sur Babelio et Livre addict mes pseudos Cocohp.

téléchargement

 

 

coup de coeur.jpg

 

Publicité

Un commentaire sur « Chronique: Appelle moi par ton nom »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s