1:Présente toi et dis nous qui es tu?

Qui je suis ? Drôle de question ! Un petit bonhomme plutôt sympathique, non ? En tous cas, je suis loin de ce que j’écris. J’écris énormément de trucs noirs, sanglants et très trashs. Alors que dans la vraie vie… Je suis plutôt une crème. Donc avant de dire ce que je suis, je vais plutôt dire ce que je ne suis pas. Je ne suis pas ce que j’écris. Sinon, j’ai 19 ans, je vis dans le sud de la France et ça fait maintenant un an que j’ai sauté le pas de l’auto-édition (pour en vivre, je veux dire). Je crois que j’ai eu pas mal de chance de réussir à tirer mon épingle du jeu, mais je suis content d’avoir osé le faire. Maintenant que je me suis établi un bon lectorat, je vais les faire voyager un peu plus dans ce que je suis, promis. Ça sera sans doute plus léger et plus joyeux. !

2: Partage nous ton parcours d’écrivain, les livres que tu as sortit…

J’ai commencé l’écriture à l’âge de 14 ans. Au début, c’était quelque chose comme un vieux cahier qui traînais sur lequel j’ai commencé à griffonner quelques histoires. Mais j’ai grandi dans un milieu assez littéraire, donc au final, je n’ai fait que rendre à l’univers ce qu’il m’a donné, je crois… Et je n’ai pas terminé ! J’ai d’abord commencé par écrire une histoire sombre, post-apocalyptique et sanglante. Puis j’ai laissé posé. Ensuite, j’ai écris L’Omerchat. Mon premier livre « publié » sur Amazon. J’ai beaucoup aimé (même si c’était à petite échelle) travailler le suspense dans ce bouquin-là. Même si c’était un truc complètement décalé et humoristique, il y avait matière. Alors, j’ai continué. J’ai ensuite publié « les chaînes du papillon », un thriller érotico-romantique (comme j’aime bien le qualifier). Petite anecdote en passant. À la base, ça devait être une comédie romantique. J’ai pas pu m’empêcher de faire tourner ça au trash… Désolé ! Et c’est là, en début d’année scolaire, après avoir royalement foiré mes études , que j’ai décidé de me consacrer à 100% à l’écriture. Et depuis, j’ai publié 3 nouveaux livres, tous des thrillers : « La malédiction du Vatican », « Les mains blanches », et « Le complot de Tchernobyl ». Tous les trois, et j’en suis content, dans le top 100 des ventes Amazon dès leurs sorties. Ma plus belle surprise a été qu’ils se maintiennent…

3: Pourquoi avoir choisi l’auto-édition?

Si j’ai choisi l’auto-édition, c’est parce que je n’avais pas envie de galérer. En fait, en y repensant, c’était peut-être pas le meilleur des choix pour ne pas galérer. Mais en tous cas, ça m’a rendu plus débrouillard et j’y ai gagné pas mal d’expérience.En fait, il y a aussi le fait que les éditeurs ne te prennent pas vraiment au sérieux quand tu as 16 ans et que tu envoies un manuscrit. Donc, je me suis dis qu’en attendant de vieillir encore un peu, j’allais tenter l’auto-édition. Je dois avouer que je n’avais pas vraiment mis les formes, et que j’avais envoyé les manuscrits un peu maladroitement. Enfin bon, tant pis. C’est fait, c’est fait, et je ne regrette rien. Je suis ravi de pouvoir vivre de ce que j’écris.

 4: A part l’écriture as tu d’autres passions si oui lesquelles?

À part l’écriture, je cultive une passion dévorante pour celle qui partage ma vie, bien sûr, mais aussi pour la musique (un peu comme tout le monde, je crois…) Je n’ai pas vraiment d’autre passion, juste des loisirs et des activités, et là, je peux pas tous les citer !

 5: Quels genre de livres aimes tu lire? Et pourquoi?

J’aime les livres qui me sautent à la gorge et qui ne me lâchent pas. Dès qu’il y a un temps mort, le bouquin me tombe des yeux. Je suis hyper difficile.

6: Et enfin un mot pour les personnes voulant découvrir ton univers livresque mais qui n’ont pas encore oser?

Si je devais dire juste un petit mot, ce serait : ne vous fiez pas à mon âge. Il a trop souvent été une barrière pour moi. C’est aujourd’hui que j’ai des choses à offrir au monde. Demain, il sera peut-être trop tard… On ne sait jamais de quoi sera fait l’avenir. J’espère pas me faire percuter par une bagnole en sortant dans la rue, mais tout peut arriver. Alors, si vous aimez lire et apprendre des choses, n’hésitez pas. Je fais du thriller documenté qui j’espère vous laissera un agréable souvenir et quelques cauchemars !

 

Voila une jolie entrevue, merci Théo d’avoir répondu à mes questions et je vous conseille son livre Les mains blanches que j’ai lu et chroniquer un vrai bijou vous ne serez pas déçu si vous êtes fan de thrillers! Bon weekend à tous le monde! 

 

les mains blanches

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s