Auteur: Hèlène Duc Editions: Unicité 

Résumé

Regroupées autour d’une thématique commune, les figures de la femme dans la littérature fantastique, ces six longues nouvelles, nourries par les univers de Théophile Gautier, Edgar Allan Poe et Stephen King, vous proposent de partir à la rencontre de personnages féminins issus du folklore fantasmagorique européen, entre romantisme gothique et érotisme contemporain.

Tour à tour, troublantes victimes ou bourreaux voluptueux, les six femmes que vous allez découvrir sous la plume élégante et sensuelle de l’auteure, qu’elles soient sorcière, démone, vampire, ou bien encore métamorphe, vous fascinerons autant qu’elles vous inquiéteront.

Mon avis: J’ai était de suite attirée par la couverture et la présentation de ce recueil de nouvelles. Je remercie d’ailleurs Héléne pour ce SP et sa confiance, chacune de ces nouvelles ont un type différent d’héroïnes j’ai bien aimée le fait qu’il soit féministe , la plume de l’auteur est fluide et agréable merci à toi Héléne pour la découverte et de m’avoir emmener avec toi dans cet univers fantastique. 

Ma note: 4/5. 

de cendres et d'écarlate.JPG

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Chronique : De cendres et d’écarlate »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s